La lune Erriapus

Erriapus est l'une des quatres lunes du groupe Celtique. Ce sont des lunes irrégulières décrivant une orbite prograde (circulant dans le sens de rotation de Saturne). La forme ovoïde et l'inclinaison par rapport au plan équatorial de la planète suggèrent qu'il pourrait s'agir d' un objet qui a été capturé par la gravité de Saturne, plutôt que s'être accrété à partir du disque poussiéreux qui entourait la planète nouvellement formée. Capturé, l'objet aurait fini par se briser en plusieurs morceaux, devenant les lunes Albiorix, Bebhionn, Erriapus et Tarvos.

Les observations de Tommy Grav et James Bauer à l'aide de télescopes sur le Mauna Kea, à Hawaii, en 2006, ont montré que la couleur de Albiorix varie sur sa surface. Ils ont émis l'hypothèse que Tarvos et Erriapus, qui sont tous deux en rouge clair, sont les plus gros fragments, conséquence d'un impact sur Albiorix, laissant un cratère moins rouge (ces observations n'incluaient pas Bebhionn).

Erriapus a été découvert le 23 septembre 2000 par Brett J. Gladman, John J. Kavelaars, Jean-Marc Petit, Hans Scholl, Matthew J. Holman, Brian G. Marsden, Phillip D. Nicholson et Joseph A. Burns à l'observatoire de Mauna Kea sur l'île d'Hawaï.


Sources

Sur le même sujet