Opportunity, un dernier regard sur Mars

13-03-2019 Philippe VOLVERT

Un mois après avoir déclaré la fin de la mission Opportunity, la NASA dévoile le dernier panorama martien que le rover était en train de réaliser lorsque le contact a été interrompu.

Le panorama est composé de 354 images individuelles fournies par la caméra panoramique du rover (Pancam) du 13 mai au 10 juin 2018, soit des sols (jours martiens) 5 084 à 5 111. Cette vue combine des images prises à travers trois filtres différents sur des longueurs d'ondes de 753 nanomètres (proche infrarouge), 535 nanomètres (vert) et 432 nanomètres (violet).

Quelques images (en bas à gauche) restent en noir et blanc, car Opportunity n'a pas eu le temps d'enregistrer ces endroits à l'aide des filtres vert et violet avant l'arrivée de forte tempête de poussière qui allait le condamner définitivement au silence.

L'image composée est présentée en fausses couleurs pour faciliter la visibilité de certaines différences entre les matériaux.

Annotation du panorama

Panorama d'Opportunity annoté
Dernier panorama réalisé par le rover Opportunity, annoté - Photo NASA /JPL-Caltech/Cornell/ASU (Agrandir)
;

Au moment de commencer son panorama, Opportunity était stationné sur le versant intérieur du bord Ouest du cratère Endeavour, plus précisément dans la Perseverance Valley. La vallée regroupe un système de fosses peu profondes descendant vers l'Est sur la longueur de deux terrains de football, depuis la crête d'Endeavour jusqu'à son fond.

À droite du centre et près du haut du cadre de l'image, le bord du cratère Endeavour s'élève au loin et juste à gauche du centre, on devine le point d'entrée d'Opportunity dans la Perseverance Valley le 20 mai 2017. Les traces de roues laissées par le rover descendent jusqu'en bas de l'image, point d'arrêt du rover avant d'être pris par la tempête de poussière.

En bas, juste à gauche du centre, se trouve l'affleurement rocheux qu'Opportunity a étudié avec les instruments de son bras robotique. Les roches « Tomé », « Nazas » et « Allende » ont été analysées par le rover de fin avril à début mai 2018. Elles présentaient des textures et des compositions uniques par rapport à tout ce qui avait été observé au cours de la mission.

A droite du centre et à mi-chemin des bords supérieur et inférieur se trouve un autre affleurement rocheux, à environ 7 m de la caméra, appelé « Ysleta del Sur », qu'Opportunity a étudié du 3 au 29 mars 2018.

L'affleurement rocheux tabulaire (Tabular rocks) a été le dernier élément de surface qu'Opportunity a analysé. L'étude a débuté le 03 juin 2018 au Sol 5 014 et était en train de s'achever lorsque la tempête a frappé.

Pour donner un petit peu relief à l'image, le bord du cratère Endeavour se trouve à 76 m de distance, tandis que la petite colline sur le bord est distance de 64 mètres.

Sur le même sujet