Double transit lunaire observé par SDO

11-09-2018 Philippe VOLVERT

Les 9 et 10 septembre, l'observatoire solaire SDO (Solar Dynamics Observatory) a été le témoin de deux transits lunaires. L'équipe en charge de la mission a réalisé à un film à partir des images prises par le satellite. Les images ont été capturées par l'instrument AIA (Atmospheric Imaging Assembly) dans une longueur d'onde de lumière ultraviolette extrême.

Durant le premier transit, le 09 septembre entre 20 heures 30 et 21 heures 30 TU, la Lune recouvrait 92 % du Soleil depuis le point d'observation de SDO. Ce transit est causé par le dépassement de la Lune par SDO. La vitesse du satellite est d'environ de 3 km/s alors que celle de la Lune n'est que d'un km/s. Dans le cas présent, la Lune se déplace de la gauche vers la droite.

Le second transit a eu lieu le 10 septembre entre 01 heure 52 et 02 heures 41 TU mais seulement 34 % du Soleil était recouvert par la Lune. Cette fois, la Lune se déplace de la droite vers la gauche. Le transit a eu lieu après que SDO se soit déplacé dans la partie nocturne de son orbite en s'éloignant de la Lune. La vitesse de la Lune la fait passer devant le Soleil et son ombre semble se déplacer de droite à gauche.

Le transit est un phénomène assez courant en astronomie. La définition d'un transit est le passage d'un objet (la Lune dans ce cas présent) devant un autre objet céleste (ici, le Soleil) observé depuis un point précis (SDO). Lorsque les planètes Mercure ou Vénus passent devant le Soleil, ce sont également des transits, tout comme les éclipses solaires.

Sources

Sur le même sujet