Une nouvelle mission pour l'étude du Soleil

30-01-2009 Philippe VOLVERT

Une fusée ukrainienne Tsyklon 3 a été lancée ce vendredi après midi à 13:30 TU du site de lancement numéro 32 du cosmodrome de Plesetsk. Initialement prévu pour ce jeudi, le lancement avait été reporté de 24 heures en raison d'une anomalie détectée sur une vanne du second étage de la fusée durant les contrôles finaux.

Trois-quarts d'heure après le décollage, le satellite Koronas Foton (1 900 kg au lancement) était placé sur une orbite circulaire culminant à 500 km d'altitude inclinée de 82,5° sur le plan équatorial. Ce satellite russe est la troisième de la série destiné à observer le Soleil et les connexions qu'il peut y avoir avec la Terre. Pour cela il investiguera sur l'accumulation de l'énergie solaire et son processus de transformation en énergie de particules accélérées durant les éruptions solaires. Il étudiera également les mécanismes d'accélération, de propagation et d'interaction des particules rapides dans l'atmosphère solaire. Il étudiera la corrélation qu'il peut y avoir entre l'activité solaire et les processus physiques et chimiques dans la haute atmosphère terrestre.

Koronas, traduit en anglais par CORONAS (Complex ORbital Observations Near-Earth of Activity of the Sun) fait partie du programme international "Vivre avec une étoile" et devrait voir sa mission se poursuivre durant au moins 3 ans.

Sources

Sur le même sujet