Un nouvel espion sur orbite

15-04-2011 Philippe VOLVERT

Une fusée Atlas V/411, équipée d'un booster, s'est élancée dans la nuit de jeudi à vendredi de la base militaire de Vandenberg en Californie. Le décollage a eu lieu à 04 heures 24 TU après un compte à rebours qui s'est déroulé sans problème. Moins de cinq minutes plus tard, comme à l'accoutumée pour un lancement d'une charge utile du National Reconnaissance Office, un black-out était imposé sur le déroulement de la mission. En effet, sous la coiffe se trouvait le satellite baptisé NRO L-34. Sous cette appellation se cache le duo NOSS (Naval Ocean Surveillance System) NOSS 3-5A et NOSS 3-5B dédié à la surveillance océanique. Ces satellites circuleront sur une orbite de 1100 km x 1100 km avec une inclinaison de 63°.

Ce lancement était le 25ème d'une fusée Atlas V depuis sa mise en service en août 2002. Le prochain est programmé pour le 06 mai depuis Cape Canaveral en Floride. Atlas doit placer sur orbite SBIRS GEO 1, un satellite d'alerte précoce pour le compte de l'US Air Force.

Mise à jour :

Selon les sources disponibles au moment du lancement, NRO L-34 était un satellite d'écoute électronique Trumpet F/O 3 qui circulerait sur une orbite dite Molniya ainsi qu'une charge utile secondaire SBIRS-HEO-3 d'alerte précoce. De nouvelles informations semblent indiquer que ce n'est pas le cas et que cette charge utile serait prévue pour un autre vol dont la date n'est pas encore officialisée.

Sur le même sujet