Un nouveau succès européen

29-10-2009 Philippe VOLVERT

Ariane, la 192ème du nom, a placé sur orbite deux nouveaux satellites de télécommunications. La fusée européenne s'est arrachée de la forêt guyanaise ce jeudi à 20 heures TU. Moins d'une demi-heure plus tard, elle larguait ses deux passagers, NSS 12 et Thor 6 sur l'orbite visée. Ce lancement était le 6ème de l'année. Un dernier devrait se dérouler en décembre pour lancer Helios 2B, un satellite européen de reconnaissance militaire.

NSS 12 est un satellite construit par Space System Loral pour le compte de l'opérateur européen SES World Skies, filiale de la Société Européenne de Satellites, basée au Luxembourg. Il s'agit d'un satellite bâti sur une plate-forme SS/L 1300 dotée de 48 répéteurs en bande Ku et 40 répéteurs en bande C destinés à fournir des services de télécommunications et télévision directe en Europe, Afrique, Moyen-Orient, Asie et Australie pendant 15 ans. Sa masse au décollage était de 5 622 kg.

Thor 6 est le second passager de ce vol d'Ariane. Il a été construit par Thales Alenia Space pour le compte de l'opérateur norvégien Telenor Satellite Broadcasting AS. Il s'agit d'un satellite de télévision directe équipé de 36 répéteurs en bande Ku montés sur une plate-forme Spacebus 4000 B2. Il couvrira la zone Europe du Nord et Europe de l'Est pendant 15 ans. Sa masse au décollage était de 3 049 kg.

Sources

Sur le même sujet