Troisième MUOS sur orbite

21-01-2015 Philippe VOLVERT

Une fusée Atlas V/551, modèle équipé de cinq propulseurs latéraux et d'une large coiffe, a lancé le troisième satellite de communications MUOS. Le lancement est intervenu à 01 heures 04 TU depuis la base de Cape Canaveral. Un peu moins de trois heures après le départ de Floride, l'étage supérieur cryogénique Centaur injectait le satellite sur une orbite de transfert géostationnaire.

MUOS 3 est le diminutif de Mobile User Objective System. Il s'agit d'un programme initié par l'US Navy qui comprendra à terme 5 satellites (4 actifs + 1 de réserve) de communications fonctionnant en bande UHF avec des terminaux légers. Ils permettent à des unités sur le terrain d'échanger entre elles des données, des images et des messages vocaux n'importe où sur la planète. Le système MUOS est complémentaires des systèmes spatiaux existant tels que WGS et DSCS. Le coût total du projet jusqu'à la fin de sa vie opérationnelle en 2024 est évalué à 6,4 milliards de .

Le satellite MUOS utilise une plate-forme A2100 de Lockheed Martin Space Systems. Il est équipé de deux réflecteurs paraboliques de 5 et 12 mètres de diamètre qui peuvent transmettre avec un débit maximum de 64 kb/s. La masse au décollage de MUOS 3 est de 6,7 tonnes et sa durée de vie optimale est de 15 ans.

Sur le même sujet