Proton réussit sa mission

24-04-2012 Philippe VOLVERT

Une fusée russe Proton transportant un satellite de communications a été lancée du cosmodrome de Baïkonour dans le Kazakhstan dans la soirée de lundi à mardi. La mise à feu depuis le pas de tir 200/39 s'est déroulée sans problème à 22 heures 18 TU.

La fusée Proton a injecté le composite supérieur, composé de l'étage Briz M et du satellite Yahsat 1B, sur une orbite de parking. L'étage Briz M s'est ensuite allumé à cinq reprises pour atteindre l'orbite de transfert géostationnaire avec un périgée de 3 945 km, un apogée de 35 786 km et une inclinaison de 23,8 degrés. C'est sur cette orbite qu'a été largué le satellite neuf heures et douze minutes après le décollage.

Yahsat 1B est la propriété de l'opérateur Al Yah Satellite Communications Company basé à Abu Dhabi. Il utilise une plate-forme Eurostar E3000 construite par Astrium, sur laquelle a été montée la charge utile fournie par Thales Alenia Space. Elle consiste en 25 répéteurs en bande Ka pour un service commercial et 21 en bande Ka pour les communications sécurisées. Pendant 15 ans, il devrait fournir des services de communications pour le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Asie du Sud-Ouest. Au décollage, il accusait une masse de quelques 6 100 kg. C'était la troisième mission commerciale pour Proton de cette année.

Sur le même sujet