Proton place sur orbite le satellite ViaSat 1

20-10-2011 Philippe VOLVERT

Nouveau succès pour le lanceur russe Proton qui a placé sur orbite le satellite de télécommunications ViaSat 1. La fusée a décollé mercredi soir, à 18 heures 48 TU pour être précis, du complexe de lancement 200/39 au cosmodrome de Baïkonour dans le Kazakhstan. Neuf heures et 12 minutes plus tard, elle injectait sur une orbite de transfert géostationnaire très précise sa précieuse cargaison.

ViaSat 1 est l'un des plus gros satellites de télécommunications jamais envoyés dans l'espace. Au décollage, il pesait quelques 6 740 kg. Il a été construit à partir d'une plate-forme SS/L 1300 développée par Space System Loral. Il couvrira le continent américain depuis sa position par 115° Ouest d'où il assurera des services de télévision directe, de l'internet, des communications gouvernementales et services aux entreprises pendant au moins 15 ans.

Alors que Proton réussissait son lancement, une autre fusée légendaire russe s'apprête à rejoindre l'orbite. Il s'agit de la vénérable Soyuz qui s'élancera pour la première fois depuis le Centre Spatial Guyanais sur un pas de tir flambant neuf à quelques kilomètres seulement des installations de lancement Ariane. Elle doit placer sur orbite les deux premiers satellites de la constellation Galileo, l'équivalent européen du programme GPS américain. Le décollage sera à suivre en direct environ 20 minutes avant le décollage programmé à 10 heures 34 et 28 secondes très précise.

Sources

Sur le même sujet