Proton lance un satellite de télécommunications

31-05-2019 Philippe VOLVERT

Pour son premier vol de l'année, Proton a placé sur orbite le satellite de télécommunications Yamal 601. La fusée russe a décollé du cosmodrome de Baïkonour jeudi soir à 17 heures 42 TU pour un vol de 09 heures et 13 minutes, incluant plusieurs phases d'allumage de l'étage supérieur Briz M. Le satellite a été éjecté sur l'orbite de transfert géostationnaire visée.

Le prochain lancement de la fusée Proton est fixé au 21 juin prochain. Il servira à placer sur le point Lagrange L2, à près de 1,5 million de kilomètres de la Terre, l'observatoire spatial des rayons X et gamma Spektr-RG, développé conjointement par la Russie et l'Allemagne.

Yamal 601

Yamal 601 va rejoindre la flotte des satellites exploités par l'opérateur russe Gazprom Space Systems. Conçu pour une mission de 15 ans, le satellite remplacera Yamal 202 sur la position 49 degrés Est pour fournir des services de communications, orientés vers le marché international.

Le satellite a été construit par Thales Alenia Space en France et repose sur la plate-forme Spacebus 4000C4. Il est équipé de répéteurs en bande C, Ka lui conférant une masse au décollage de 5,4 tonnes. Ses 18 répéteurs en bande C couvriront la Russie, les pays voisins d'Europe orientale et d'Asie centrale, le Moyen-Orient et une partie de l'Asie du Sud-Est pour des services de télécommunications classiques. Les 32 faisceaux en bande Ka fourniront une connectivité haut débit aux entreprises, aux gouvernements régionaux et aux consommateurs individuels pour la Russie occidentale et la Sibérie occidentale.

Sources

Sur le même sujet