Nouveau succès pour Sea-Launch

19-08-2012 Philippe VOLVERT

Sea-Launch vient de réussir son second lancement de l'année en plaçant sur orbite le satellite de télécommunications Intelsat 21 après son lancement par une fusée Zenit 3SL. La fusée a décollé à 06 heures 55 TU de sa plate-forme Odyssey positionnée dans l'océan Pacifique par 154° Ouest. Une demi-heure plus tard, le satellite était injecté sur son orbite de transfert géostationnaire. Initialement annoncé pour le 18 août, le lancement avait été reporté de 24 heures après la détection d'une anomalie sur un équipement de la plate-forme de lancement. Ce nouveau succès pour le consortium doit faire oublier les années sombres qui ont suivi l'explosion au décollage de la fusée avec la déclaration de faillite en 2009. Les affaires reprennent pour le consortium qui table désormais sur 3 à 4 lancements l'année pour arriver à l'équilibre financier. Le prochain lancement sera pour un client européen et son satellite Eutelsat 70B programmé pour le 01 décembre.

Intelsat 21 est un satellite construit par Boeing pour le compte de l'opérateur international en télécommunications Intelsat. Il utilise une plate-forme BSSI 702MP de moyenne puissance équipée de 24 répéteurs en bande C et 36 fonctionnant en bande Ku lui conférant une masse au décollage de 5 984 kg. Il doit se positionner sur l'orbite géostationnaire par 58° Ouest où il remplacera Intelsat 9 pour les services de télécommunications sur le territoire américain pendant au moins 15 ans.

Sources

Sur le même sujet