Mission réussie pour Ariane 5

29-08-2013 Philippe VOLVERT

La septante et unième Ariane 5, en version ECA, a réussi sa mission en plaçant sur orbite deux nouveaux satellites. Le lanceur européen s'est élancé à 20 heures 30 TU depuis le pas de tir ELA 3 au Centre Spatial Guyanais après un déroulement de la chronologie finale sans incident. Le vol propulsé s'est achevé 24 minutes plus tard l'extinction programmée du moteur HM-7B qui équipe l'étage supérieur. Après les manoeuvres d'orientation, le premier satellite était injecté sur l'orbite visée suivi sept minutes plus tard par le second passager. Cette mission était la quatrième de l'année pour Ariane qui doit en compter cinq. En décembre prochain, elle doit lancer les satellites Astra 5B et Amazonas 4A.

Eutelsat 25B/Es'hail 1 est le premier passager injecté sur orbite par la fusée européenne. Il est le fruit d'une collaboration entre l'opérateur européen Eutelsat et le qatari Es'hailSat. D'une masse de 6 300 kg au décollage, le satellite utilise une plate-forme SL 1300 produite par Space System Loral à Palo Alto en Californie. Il est équipé de 46 répéteurs en bande Ku et en bande Ka permettant des services de vidéo, télécommunications et gouvernementaux pendant 15 ans. Depuis la position orbitale calée par 25,5° Est sur l'orbite géostationnaire, il couvrira une zone allant du Moyen-Orient à l'Afrique du Nord en passant par l'Asie Centrale.

Le second satellite qu'Ariane lançait ce soir est l'indien G-Sat 7. Il a été construit par l'ISRO, l'agence spatiale indienne pour son propre compte. Il utilise une plate-forme 1-2.5K équipée de répéteurs fonctionnant en bandes Ku, C, S et UHF lui conférant une masse de 2 650 kg du décollage. D'ici deux semaines, il rejoindra la position 74° Est d'où il assurera un service en télécommunications pour le sous-continent indien pendant au moins 7 ans.

Sources

Sur le même sujet