Le dernier vol d'Endeavour

16-05-2011 Philippe VOLVERT

Il y avait comme un petit arrière goût de fin d'une ère qui régnait au Kennedy Space Center. La navette Endeavour, dont c'était la 25ème et dernière mission, a pris son envol à 12 heures 56 TU avec 6 astronautes à son bord dont un italien. Initialement prévu pour le 29 avril dernier, la 134ème mission d'une navette avait été annulée quelques heures avant le H0 suite à la détection d'une avarie électrique sur l'une des unités de puissance auxiliaire.

Endeavour est partie pour un vol de 16 jours au cours duquel elle rejoindra la station spatiale internationale. Son objectif, l'installation d'une palette ELC transportant de l'outillage mais surtout la mise en place de l'AMS 2. AMS-2, 6 717 kg au décollage, est un projet international dans lequel 16 pays participent. Il s'agit d'une expérience de physique fondamentale qui doit mesurer avec une grande précision et une haute statistique les flux de rayons cosmiques de haute énergie chargés électriquement. Pour faire ce genre d'observation, il est indispensable d'être dans l'espace. En effet, il est impossible de mener à bien ce type d'expérimentation en raison de la présence de l'atmosphère terrestre qui joue un rôle de bouclier contre ce type de rayonnement.

Cette 134ème mission est l'avant dernière d'une navette. En juillet prochain, Atlantis doit s'envoler pour l'ultime mission du programme, programme qui se sera étendu sur trois décennies. Après quoi, Discovery, Endeavour et Atlantis rejoindront respectivement les Steven Udvar-Hazy Center, California Science Center et le Kennedy Space Center où elles couleront une retraite paisible.

Sources

Sur le même sujet