Lancement réussi pour Ariane

23-04-2011 Philippe VOLVERT

Ariane a placé sur orbite deux nouveaux satellites de télécommunications. La fusée européenne s'est élancée dans la nuit de vendredi à samedi à l'heure prévue, soit 21 heures 37 TU, depuis le Centre Spatial Guyanais de Kourou. Environ une demi-heure plus tard, elle plaçait sur orbite de transfert géostationnaire ses deux passagers, les satellites Yahsat 1A et New Dawn. Avec une performance demandée de 10 064 kg dont 8 965kg représentant la masse des satellites Yahsat Y1A et Intelsat New Dawn, c'est la plus lourde charge envoyée par Ariane sur cette orbite à ce jour.

Prévu initialement pour le 30 mars dernier, le vol 201 avait été victime d'un tir avorté. Après l'allumage du moteur Vulcain 2, une anomalie a été détectée et les ordinateurs de bord ont ordonné l'extinction et l'arrêt de la séquence. Après quoi, Ariane a été remise en sécurité avant son transfert pour un déplacement vers le Bâtiment d'Assemblage Final pour le changement des vérins défectueux.

Yahsat 1A est un satellite de 5 935 kg au lancement, construit par le consortium alliant EADS Astrium et Thales Alenia Space pour l'opérateur Al Yah Satellite Communications Company. Il utilise une plate-forme Eurostar E3000 équipée de 25 répéteurs en bande Ku et 14 en bande C destinés à fournir un service de télécommunications. Il sera positionné par 52,5° Est d'où il arrosera pendant 15 ans le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Europe et l'Asie du Sud-Ouest.

Intelsat New Dawn, second passager d'Ariane, a été construit par Orbital Sciences Corporation pour le compte d'Intelsat. Il utilise une plate-forme Star 2 équipée de 24 répéteurs en bande Ku et 28 répéteurs en bande C destinés à fournir un service en télécommunications. Dans les prochains jours, il rejoindra sa position définitive par 32,8° Est d'où il pourra arroser le continent africain pendant au moins 15 ans.

Sur le même sujet