Deux satellites lancés par Ariane

26-11-2010 Philippe VOLVERT

Ariane, la 198ème du nom, s'est élancée ce vendredi du Centre Spatial Guyanais de Kourou avec à son bord deux satellites. Le décollage s'est déroulé à 18 heures 39 TU, après un compte à rebours sans incident. Environ une demi-heure plus tard, elle plaçait sur l'orbite visée ses deux passagers. A noter que les deux satellites lancés ce vendredi n'étaient pas prévus au manifeste d'Ariane 5 il y a quelques mois encore. Le premier, Intelsat 17, devait partir sur Zenit 3 du consortium Sea-Launch. Mais les problèmes financiers n'ont pas permis de lancer le satellite à la période voulue par le client. Dans le cadre de l'accord Service Launch Alliance, Intelsat 17 a pu être transférer sur Ariane 5. Le second, HYLAS 1, devait être le premier satellite embarqué par Soyuz lancé depuis Kourou. Les retards dans la finition du pas de tir ont contraint les responsables d'Arianespace à choisir Ariane 5 en lieu et place de Soyuz.

Intelsat 17 est un satellite de télécommunications construit par Space Systems Loral pour le compte d'Intelsat, opération international. Il utilise une plate-forme LS 1300 Omega Bus équipée de 25 répéteurs en bande Ku et 24 répéteurs en bande C. Au décollage, il pesait 5 540 kg. Dans quelques jours, il rejoindra sa position définitive par 66° Est d'où il arrosera l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Inde en service de télécommunications pendant 18 ans.

HYLAS 1 est un nouveau client pour Arianespace. Il s'agit de Avanti Communications. Le satellite a été construit par un consortium constitué par EADS Astrium (France) et ISRO (Inde). Il utilise une plate-forme I-2 K Bus équipée de 8 répéteurs en bande Ka et 2 répéteurs en bande Ku. Au décollage, il pesait 2 570 kg. Il rejoindra sa position de travail à 33.5° Ouest d'où il pourra assurer des services en large bande haut débit sur le continent européen pendant 15 ans.

Sources

Sur le même sujet