Atlas V lance MUOS 4

02-09-2015 Philippe VOLVERT

La mission AV-056, confiée à une Atlas V/551 équipée de 5 propulseurs à poudre et d'une large coiffe, a placé sur orbite le satellite MUOS 4. Le lancement a eu lieu à 10 heures 18 TU depuis le pas de tir 41 à Cape Canaveral. A quelques minutes de la mise à feu, le compte à rebours a été stoppé après la détection d'un problème sur le remplissage en hydrogène liquide de la fusée. Initialement prévu pour le 31 août dernier, le lancement avait été reporté de quelques jours en raison du passage de la tempête tropicale Erika. Près de trois heures après le départ de Floride, pendant lesquelles trois allumages du moteur de l'étage Centaur se sont succédés, le satellite était placé sur l'orbite visée.

MUOS 4 est donc le quatrième engin de la flotte Mobile User Objective System développé pour le compte de l'US Navy. Il permettra aux unités de la Marine de guerre américaine de communiquer entre elles via un signal crypté. En tout, ce sont cinq satellites qui sont prévus pour remplacer la série UFO (UHF Follow-On System) qui arrive en fin de vie théorique. Le coût du programme est estimé à 6,4 milliards de dollars et devrait voir ses satellites rester opérationnel au-delà de 2024.

Lockheed Martin est le principal industriel impliqué dans le programme en fournissant la plate-forme A2100M tandis que Boeing et General Dynamics se chargent essentiellement de la charge utile embarquée. Au décollage, MUOS 4 pesait un peu moins de 6,8 tonnes.

Sur le même sujet