Atlas lance un satellite de communications militaires

14-08-2010 Philippe VOLVERT

Une fusée Atlas V, dont c'était le premier vol dans la version 531 (coiffe de 5 mètres de diamètre et trois boosters à poudre accolés au premier étage), a été lancée ce samedi de Cape Canaveral en Floride. La fusée s'est élancée du pas de tir SLC-41 à 11 heures 07 TU. Cinquante et une minutes plus tard, elle libérait son unique passager sur une orbite dite STO (Supersynchronous Transfer Orbit) dont les coordonnées visées étaient de 191,5 km de périgée pour 35 786 km d'apogée avec une inclinaison de 27°.

AEHF 1 est l'acronyme d'Advanced Extreme High Frequency Satellite. Il s'agit d'un satellite de communications militaires de haute capacité. La plate-forme utilisée est fournie par Lockheed Martin et sur laquelle Northrop Grumman a installé les équipements nécessaires pour sa mission. Sa masse au décollage avoisinait les 6,2 tonnes. Le programme AEHF devrait compter jusqu'à 5 satellites destinés à remplacer petit à petit les Milstar lancés dans les années 90 et au début des années 2000 à moindre coût pour une performance supérieure. Tout comme Milstar, le programme est entièrement géré par le Department of Defense.

Sources

Sur le même sujet