Ariane sur la bonne orbite

27-06-2010 Philippe VOLVERT

C'est avec quelques jours de retard qu'Ariane, modèle ECA, s'est élancée du Centre Spatial Guyanais. La fusée européenne, la 195ème du nom, a décollé du pas de tir ELA 3 dans la nuit de samedi à dimanche à 21 heures 41 TU avec à son bord 2 satellites. Deux satellites qu'elle a placés sur l'orbite visée quelques 30 minutes plus tard. Prévu initialement le 23 juin avait été reporté à deux reprises en raison d'anomalies techniques.

Le premier de ces passagers est Arabsat 5A qui pesait au décollage 4 939 kg. Il a été construit en Europe pour le compte d'Arabsat. La plate-forme choisie est une Eurostar E3000 fournie par Astrium sur laquelle ont été montés 24 répéteurs en bande Ku et 28 répéteurs en bande C fournis par Thales Alenia Space. Ils doivent arroser le Moyen-Orient et l'Afrique en communications pendant 15 ans.

Le second passager est le satellite COMS 1 construit par Astrium pour le compte de la Korea Aerospace Research Institute. Au décollage, il affichait une masse de 2 460 kg. Tout comme Arabsat, c'est une plate-forme Eurostar E3000 qui a été choisie. Ce satellite, dont la durée de vie optimale est estimée à 10 ans, sera multi fonction. En effet, ses missions toucheront tant les télécommunications expérimentales que observations météorologiques ou encore la surveillance des océans.

Sur le même sujet