VEGA lance un second satellite marocain

21-11-2018 Philippe VOLVERT

Le lanceur européen VEGA a placé sur orbite le second satellite d'observation de la Terre pour le Maroc. La fusée a décollé du complexe de lancement VEGA depuis le Centre Spatial Guyanais la nuit dernière à 01 heure 42 TU. La mission d'environ 55 minutes comprenait deux allumages du quatrième étage AVUM pour insérer le satellite Mohammed VI-B, baptisé ainsi en honneur au roi régnant sur le Maroc, sur une orbite héliosynchrone à environ 630 km d'altitude.

Cette treizième mission de VEGA était la deuxième et la dernière pour 2018. Pour l'année prochaine, trois ou quatre lancements de la fusée européenne sont prévus dont celui d'une version plus performante. Le vol inaugural de VEGA C est actuellement prévu fin 2019.

Le satellite Mohammed VI-B

Pour la seconde fois en un an, un satellite de reconnaissance militaire marocain est placé sur orbite par une fusée VEGA.

Mohammed VI-B a été construit en partenariat entre Thales Alenia Space et Airbus Defense and Space. Il est identique au satellite lancé en novembre 2017. Son architecture repose sur une plate-forme AstroSat-1000, utilisée également pour les satellites de télédétection français Pléiades.

Le duo Mohammed VI sera utilisé pour la cartographie, le développement régional, le suivi agricole, la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, le suivi de l'évolution de l'environnement et de la désertification, ainsi que la surveillance des frontières et des côtes.

Les deux satellites seront complémentaires et permettront d'assurer une couverture plus rapide des zones d'intérêt.

Sources

Sur le même sujet