Présentation

Je suis né en 1975, année où les Soviétiques et Américains ont effectué la première mission commune… exploit réédité 20 ans plus tard avec la navette Atlantis et la station orbitale Mir.

C’est en voyant les images de l’accident de Challenger en janvier 1986 que prend naissance ma passion pour l’espace. Je suis émerveillé par ce mastodonte de près de 3000 tonnes décoller. J’ai voulu savoir comment ça fonctionnait et savoir pourquoi elle avait explosé. Aujourd’hui, je connais toute l’histoire, mais l’espace ne m’a plus jamais laché.

En juin 1988, je regarde ma première retransmission en direct à la télévision. C’était le vol inaugural d’Ariane 4 et c’était un mercredi début d’après-midi… la chance !

L’année suivante, c’est le vingtième anniversaire de la mission Apollo 11. Je visite une exposition au Centre Spatial de Liège et j’en ramène une petite brochure sur les activités spatiales en Belgique. Au dos, l’adresse du Service de la Programmation de la Politique Scientifique où je m’empresse d’écrire. De là, je m’abonne à un nouveau magazine, le « Space Connection ». On y trouve de tout, y compris l’adresse des principales agences spatiales. A partir de là, je vais commencer à écrire aux quatre coins de la planète pour avoir de la documentation… Etats-Unis, France, Japon et autre Russie...

Comme tous passionnés, je me suis mis à faire quelques maquettes : Saturn V, Ariane, la navette et la très fragile station spatiale internationale.

Pour mes fêtes de fin d’années en 1990, j’ai reçu un magnifique livre « L’encyclopédie de l’exploration de l’espace ». Quelques pages sont consacrées à la représentation graphique des fusées utilisées pour la conquête spatiale. En 2003, j’ai décidé de partir de ces pages pour dessiner toutes les fusées d’hier et d’aujourd’hui sur l’ordinateur à la même échelle.

En novembre 2004, je crée un site où je présente mes premiers dessins. « Les Lanceurs Spatiaux dans le Monde » est hébergé par mon fournisseur d’accès à internet. L’année suivante, je mets en ligne un petit site sur le système solaire. En août 2008, je décide de regrouper le tout sous la bannière de Destination Orbite.

Au fil des ans, Destination Orbite s’est largement étoffé avec de nouvelles rubriques, de la documentation à télécharger et l’accès aux différents directs proposés par la Nasa et autres opérateurs spatiaux.

Ils en parlent

France Inter (06 octobre 2016)